imageAMERICA'S CUP
1851-1937

«Si on arrive à voler aujourd'hui dans la baie de San Francisco, c'est parce qu'il y a eu des "aventuriers" comme Walter Greene ou Mike Birch.
Pour bien voir l'avenir, il faut connaître et respecter le passé.»

Loïck PEYRON (Voiles et Voiliers Juillet 2014)

Cambria and Sappho in close quarters off the Isle of WightUne longue attente

Dix-huit années se sont écoulés entre la conquête de la coupe par America et la proposition d'un premier défi. Les raisons de ce long laps de temps sont claires. D'un côté, les plaisanciers anglais ont été longs à digérer la défaite et à en tirer les leçons alors que, de l'autre côté de l'Atlantique, les États-Unis avaient d'autres choses à penser que la plaisance pendant les cinq ans de guerre civile.

Lire la suite...

Lire la suite...

Quatre candidats pour une place

Les quatre candidats en lutte pour l'honneur de défendre la coupe se sont affrontés pour la première fois pendant la croisière du New York Yacht Club. Peu de précision le premier jour sur leurs vitesses relatives en raison d'une succession de vents faibles et instables avec du brouillard.

Lire la suite...

1899 America Cup Shamrock Yacht Cowes Paris Falmouth | Old-print.com LimitedLorsque Lipton a décidé de lancer un défi pour la Coupe, il ne se contenta pas de demie-mesure et donna carte blanche à son concepteur Fife pour construire le bateau le plus rapide que l'argent pouvait produire.
Shamrock a été construit par le chantier Thorney Crofts, à Mill wall sur la Tamise, près de Londres. Le plus grand secret a été observé dans la construction. Shamrock a été lancé le 24 juin 1899.

Lire la suite...

Lire la suite...

Cup defender Whirlwind at Lawley'sEn réponse au challenge de 1929 de Sir Thomas Lipton, les Américains ont conçu quatre Classe J en tant que possibles défenseurs. Enterprise, Whirlwind, Yankee et Weetamoe ont été lancés dans l'intervalle d'un mois; Weetamoe et Enterprise au chantier Herreshoff et Yankee et Whirlwind au chantier Lawley & Son à Bristol.
Whirlwind, le second J, était le plus révolutionnaire des quatre.

Lire la suite...

Olin Stephens J. est né le 13 Avril 1908 dans le Bronx, à New York. Son père était un marchand de charbon qui a déménagé avec sa famille à Scarsdale, New York en 1913, où Olin et son frère Rod sont allés à l'école. Ils passaient les étés sur la côte de la Nouvelle Angleterre où ils ont appris à naviguer. Diplômé en 1926 de Scarsdale High School, Olin a intégré le Massachusetts Institute ...

Lire la suite...

ShaferLAVLeon Alaric Shafer was a painter, etcher and illustrator best known for his maritime and military subjects. He contributed illustrations to books and to periodicals such as the New York Herald, and cover art for American Legion Monthly and The Literary Digest.

Lire la suite...

Frank John MURDOCH est né le 21 février 1904 à Anvers en Belgique, fils de William Dominique Murdoch et Alice Murdoch (née Jansen). Marie à Phyllis Murdoch (née Strutt) il a eu deux garçons: Anthony John et Colin Peter. Il est décédé le 13 juin 1996 à Nyon, Suisse.

Son implication avec la construction de bateaux n'est pas une surprise ...

Lire la suite...

QUI EST EN LIGNE

Nous avons 969 invités et un membre en ligne

RECHERCHER

LA VIE DU SITE

Depuis le 20/02/2019 : Travail très long et fastidieux pour obtenir l'autorisation d'utiliser les 6200 images du site.

19/02/2019 : Réponse très encourageante de Emirates Team New Zealand. Un énorme MERCI à Hamish Hooper.

15/02/2019 : Proposition de partenariat au Emirates Team New Zealand et à ses partenaires.

Première quinzaine de février : Demande d'inscription au programme Google AdSense mais participation refusée à plusieurs reprises.
MOTIF: contenu peu informatif qui ne présente que peu ou pas d'intérêt.

01/02/2019 : Aucune proposition de partenariat du N.Y.Y.C. ou des partenaires du défi AMERICAN MAGIC.

ANIMATIONS X3D

COUPS DE COEUR

LOGO

Logo America-Scoop

Facebook Likebox Slider FR