VanitiePNG.png

DEUXIEME JOUR DE COURSE : 17 JUILLET 1920

Catégorie : 1920 : DEFI N°13

LA DEUXIÈME COURSE RAPPELÉE QUAND LE TEMPS LIMITE A EXPIRÉ

LE CHALLENGER EST SURCLASSÉ DÈS LE DÉPART

SUNDAY, JULY 18, 1920 - Resolute, a pris les devants immédiatement après le signal de départ dans la course d'hier ...

... et n'a jamais été rejoint. Au lieu de recevoir un handicap de Shamrock, Resolute semblait pouvoir en donner un. Aucun skipper de la Coupe n'avait reçu une raclée plus décisive que celle reçue hier par William P. Burton de la part de Charles Francis Adams. Du moment où le signal préparatoire a été donné jusqu'à ce que la course soit annulée, il était évident que le visiteur n'avait aucune chance.

Le vent soufflait du nord-ouest quand Shamrock a largué ses amarres dans Sandy Hook Bay à 9:58 a. m. et a été pris en charge par le remorqueur Margaret J. Sandford. Le ciel était sans nuages et la mer lisse, mis à part une longue houle de terre. Le vent à ce moment était léger et semblait être fait pour Resolute. Le défenseur au nez pointu a fait route à 10h25 avec ses voiles d'avant en arrêt.

A ce moment le vent avait diminué à un point tel qu'il y avait à peine une ondulation sur l'eau. Resolute a été pris en charge par le remorqueur James Dougherty et a été acclamé sur son chemin jusqu'au parcours.

Avant la course, la météo de Sandy Hook avait déclaré que le vent tomberait vers midi et se renforcerait rapidement dans l'après-midi. Ces prévisions se sont révélées être quelques peu en retard, le vent est ressorti au sud-est s'est maintenu dans ce secteur avec de légères variations pour le reste de la journée.

Il semblait y avoir beaucoup d'activité sur le challenger pendant son trajet la ligne. Le capitaine Burton, Claud Hickman, son officier de navigation, et d'autres membres de sa cellule arrière pouvaient être vu en discussion et les marins semblaient faire des changements dans le gréement.

Une demi-heure avant l'heure de départ, le peu de vent qu'il y avait n'avait pratiquement aucune influence sur les voiles de l'un ou l'autre bateau. La mer était comme un miroir. Les yachts étaient décidément dans le pétrin.

Challenger et défenseur ont largué leurs remorques à 11:30 heures et ont été accueillis avec un signal du bateau comité indiquant un report de quinze minutes. A l'heure initialement fixée pour le signal préparatoire il n'y avait pas le moindre souffle et la fumée des steamers montait verticalement dans le ciel. Les managers de Resolute qui avait prié pour des petits airs obtenaient plus que ce qu'ils demandaient. Il paraissait évident que Resolute pourrait profiter mieux de ces petits airs qui n'avaient aucune influence sur Shamrock.

Le défenseur portait un nouveau grand flèche qui semblait beaucoup mieux que celui de jeudi. C'était celui que Vanitie utilisait dans les sélections à Newport.

Il a fallu attendre 12 heures 45 avant que les premières bouffées de vent sortent directement du sud-est. Sur des miles autour du bateau phare Ambrose, la mer était toujours d'huile.

Le signal préparatoire a été donné à 13h30 alors que les deux bateaux étaient à l'est de la ligne. Shamrock a établi un foc en tête numéro un et le yacht américain a emboîté le pas avec un numéro deux. Le signal d'avertissement a été tiré à 13h40 alors que les rivaux engageaient un duel brillant pour la position. Le bateau phare était à l'extrémité sous le vent de la ligne et les deux bateaux étaient tribord lorsque le signal de départ a été donné. Resolute avait la meilleure position à cause d'un virement de bord supplémentaire de Burton pour éviter un faux départ.

Les Anglais dominés

Adams a franchi la ligne en premier à 13:46:28. Le challenger est passé plus de neuf secondes plus tard, à 13:46:37.

Les deux sloops sont partis tribord amure avec Adams dans la position la plus avantageuse possible. Resolute pointait plus que l'Anglais et il était évident que Burton remontait le plus haut que possible car ses voiles d'avant faseyaient. Burton a remplacé son foc volant n°1 par un baby et le bénéfice a été immédiatement visible. Shamrock a commencé à pointer plus haut, même un peu plus haut que son adversaire américain. Une des grandes erreurs du capitaine Burton a été de ne pas changer le grand flèche plus tôt. Cela lui a coûté beaucoup de terrain.

A 15h01 Resolute a viré sur tribord amure et Shamrock a suivi trente secondes plus tard. A ce moment, l'Américain était au moins un quart de mile au vent et plus rapide. Cette amure a été maintenue jusqu'à 15h20, quand ils ont tous deux viré bâbord amure, avec un demi-mile d'avance pour Adams.

Burton est resté bâbord amure pendant moins de cinq minutes et de nouveau a viré tribord. Avec la première marque en vue, juste sous la poupe du Corsair de JP Morgan, Shamrock a fait une série de bords courts mais Adams a suivi chaque mouvement.

A 15h40 Shamrock a viré bâbord et a maintenu cette amure comme Resolute. C'était là que le challenger était le meilleur.

Ses bords courts lui avaient coûté un peu de terrain mais quand il a commencé le long bord bâbord, il semblait reparti avec un os entre les dents. Il avait une vitesse merveilleuse. Resolute a viré tribord vers 16:15 et le challenger a suivi quinze secondes plus tard avec beaucoup d'avance reprise sur le bateau américain.

Shamrock Soudain Perd

Sur cette amure, cependant, Shamrock a soudainement perdu tout le terrain qu'il avait repris et n'a jamais été une menace importante dans cette course. Il est tombé dans une "poche d'air" et arrêta net avec ses voiles battant tristement. Alors que le Britisher était dans le marasme Adams semblait trouver beaucoup de vent et le défenseur a viré la bouée à 16:33:11 avec le challenger loin dans son sillage.

Sir Thomas Lipton était proche de la marque au vent quand Resolute l'a contournée et il n'y avait pas le moindre signe de festivités à bord du Victoria.

Après le passage du défenseur, le vent semblait abandonner complètement cette partie de l'océan et quand le challenger est arrivé, il avait fait huit bords de plus que Resolute qui était cinq miles en tête et bien sur le chemin de la deuxième marque.

Le deuxième bord était un portant serré et Resolute trouvait des conditions idéales.

Vers le milieu du second bord, le vent a tourné vers le sud et un court contre bord était nécessaire pour franchir la bouée. Avec une habileté merveilleuse, Adams se cramponnait à ce vent qui allait mourir rapidement et l'espoir de terminer dans le délai de six heures était en train de fondre.

Resolute a arrondi la deuxième marque à 19:01:31 et a établi un foc ballon pour le portant vers la ligne d'arrivée avec seulement quarante-quatre minutes avant la limite des six heures. Quand la course a été annulée à 19h25, Resolute était à sept miles du bateau phare Ambrose, trois miles de la deuxième marque et avait cinq milles d'avance sur le challenger.

Les temps officiels de la course inachevée de samedi sur la gauche.

19 JUILLET : « Burton sera à la barre de Shamrock IV demain quand le challenger irlandais affrontera Resolute dans la deuxième course pour la Coupe de l'America », a annoncé Sir Thomas Lipton. Le baronnet du yachting a déjoué tous les pronostics qui disaient que le capitaine Burton dont la performance dans les deux premières courses a été beaucoup critiquée, serait supplanté soit par le capitaine Albert Turner, soit le capitaine Charles Nicholson, l'architecte ou enfin le capitaine Diaper Alfred.